top of page
2.18.jpg

Cinéma du parc

Informations sur le projet

Discipline:

Design d'intérieur

Client:

Cinéma du parc

Localisation (Année):

Montréal, 2024

Superficie:

4 600 pi.ca

Budget de construction:

750 000$

Entrepreneur:

Modulor + Groupe Manovra

Rendus:

blanchette archi.design

Situé au cœur du quartier Milton-Park, le Cinéma du Parc se positionne depuis 1976 comme une institution montréalaise auprès des passionnés de cinéma d’art et d’essai. C’est avec beaucoup d’excitation que l’équipe a collaboré avec cet OBNL afin de repenser les espaces communs de ce lieu mythique. Désirant provoquer une coupure significative avec le cadre existant tout en ne niant pas l’esthétique singulière d’origine, les concepteurs et les clients ont participé à une démarche créative commune au cours de laquelle émergea l’idée de créer un univers singulier se référant à des décors iconiques de film en glissant ici et là quelques clins d’œil qui seront perçus par les plus fins cinéphiles. 


Dès l’entrée, le jeu des textures et des finis, plutôt sombres, est mis en valeur par l’éclairage théâtral qui accueille l’usager et qui l’accompagnera tout au long de son expérience. Au plafond, une grille technique surplombe le cinéma, non sans lien avec l’esthétisme des studios, et permettant la fixation de l’éclairage. En s’approchant de la billetterie, le client découvre une partie du mur en double hauteur, où des dizaines de boitiers rétroéclairés et animés dévoilent le travail d’artistes visuels de renommée internationale, sur le thème du cinéma. 

09.09.26.jpg
3.18.jpg
1.18.jpg
4.18.jpg

Pour se rendre aux salles, on emprunte l’escalier majestueux, bordé d’immenses rideaux bordeaux et dont le pallier, servant occasionnellement de scénette lors de festivals et d’évènements privés, est éclairé par d’anciens projecteurs suspendus à la trame de plafond. Juste en face, un grand comptoir de service sur lequel est déposé des luminaires décoratifs, à la manière d’un bureau d’accueil hôtelier, propose rafraichissements, friandises et depuis peu, une carte de bières et de vins. Offrant maintenant la possibilité de se poser pour prendre un verre, deux salons, de part et d’autre du comptoir central, accueillent les cinéphiles en les plongeant dans une scénographie amusante et immersive. Ils seront d’ailleurs ravis de découvrir, sous les volées de l’escalier, une vitrine exposant des objets rassemblés depuis des décennies par le cinéma et formant maintenant une collection exclusive digne de ce nom. 

bottom of page